7 avril 2021

En attendant Léonie

La grossesse. Le sujet est tout aussi vaste que chaque maman qui se transforme le temps de quelques mois en petit monde. Ce petit monde, ça fait plus de dix ans que je le découvre, que j’aime le raconter et je n’en ai toujours pas terminé d’en faire le tour. Happy me. Ce petit monde je l’aime très fort, très sincèrement très fort, il est pour moi l’expérience même d’une vie, celle-ci même qui mérite toutes les intentions, l’écoute et la mise en lumière. Chaque moment autour de ce ventre est en fait un moment entier autour du corps et de l’esprit. Le corps d’une femme en plein épanouissement, autour de l’esprit d’un couple que j’aime à raconter avant que leur “tous les deux” devienne un trois, un plus.

Chaque moment est aussi pour moi une rencontre et des mots échangés dans l’angoisse pour certaines, dans l’euphorie pour d’autres, dans le questionnement pour toutes. C’est ce que j’ai trouvé de plus vrai pendant mes séances, ces moments où l’on ne parle que de la vie, de l’intime et que l’on en oublie le reste. Vos mots, vos confidences font tout autant, que mon regard sur votre histoire, pour créer vos souvenirs. Quand j’arrive chez vous, il y a tout le temps de l’envie et souvent aussi de la timidité et la peur de ne pas être à la hauteur de mes photos. Ca me touche évidemment parce que c’est humain, mais ça me fait sourire aussi beaucoup. Ca me fait sourire parce qu’au fil des années, je me suis rendue compte que la beauté émanait souvent bien plus chez ceux qui doutent et que ça avait un effet dingue sur mon travail. Mes images les plus fortes, celles que j’aime et qui me ressemblent le plus, émanent le plus souvent d’une tendresse timide. Mon leitmotiv magique : “s’il y a de la gêne, il y a le regard de cette personne qui t’aime fort à côté, plonge toi dedans”.

Vous l’aurez sans doute compris, travailler autour de la grossesse est pour moi une évidence depuis mes débuts. J’ai évolué grâce à vous, les moments se suivent et ne se ressemblent pas, tout simplement parce que vous êtes uniques. Chaque séance, que votre confiance me permet de partager et raconter par ici, est avant tout pour moi une rencontre unique. Chaque moment à sa couleur, son humeur, ses émotions. Et l’émotion je l’ai eu en partageant cette attente avec Manon & Julien. Depuis notre rencontre, avant même peut-être qu’il soit question de bébé chez eux, je savais que j’aurais la chance d’immortaliser son petit monde à Elle. A cette jolie rousse dans laquelle je me retrouve aussi beaucoup lorsque nous parlons maternité, attente, enfance. Nous en partageons très souvent les mêmes émotions. Alors partager ce temps et mettre en lumière sa grossesse a été pour moi une belle source d’inspirations et une évidence surtout. J’ai aimé aussi beaucoup leur couple dans cette attente. Je sais que Julien ne fait pas partie de ces fans de photos et j’en suis plus touchée encore parce qu’à chaque fois qu’il pose une main et un regard sur sa douce, ça marche follement et c’est beau.

Cette séance, je suis ravie de vous pouvoir vous la partager, c’est grâce à Eux, parce qu’elle raconte un amour, un deux, un avant Léonie délicieux, elle raconte du vrai et elle illustre tout ce qui touche et émeut la photographe, la femme, la maman que je suis. Et mon plaisir, c’est que toute les séances qui ont suivi ont eu cette même saveur. Alors j’en profite pour leur glisser des mercis à tous les deux et aussi à tous les amoureux que j’ai rencontré depuis et qui sont tout aussi beaux et vrais. Alors pour ceux qui me demandent comment je fais pour ne pas être lasse de ces moments après toutes ces années, ma réponse est glissée dans ces quelques lignes, dans ces photos en dessous et dans le journal en entier.

LØVE*

RECENT POSTS